Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3 Extrêmes - de Fruit Chan, Chan-wook Park et Takashi Miike - 2004

Publié le par Z

3 Extrêmes - de Fruit Chan, Chan-wook Park et Takashi Miike - 2004

Tel 3 Histoires de l'Au-Delà, 3 Extrêmes regroupe 3 moyens métrages de 3 réalisateurs asiatiques de 3 pays différents. Fruit Chan pour Hong Kong, Chan-wook Park pour la Corée et Takashi Miike pour le Japon. Tout d'abord pour ce qui est de la cohérence globale des 3 œuvres, elles vont bien entre elles, même s'il n'y a pas de thème fédérateur, et ont en commun d'être plutôt décevantes. Mais voyons plutôt dans le détail.

1/ Dumplins (Fruit Chan, HK). Une femme, pour rester jeune, va manger des raviolis au [...]. On ne mettra pas longtemps pour savoir à quoi précisément, mais je n'aime pas gâcher les surprises.

Sur son idée de base, Fruit Chan semble broder sans trop savoir quoi en faire. Il y a l'idée de base et la chute, et entre les deux quasiment rien. Du coup ça se regarde, mais sans passion.

2/5

2/ Cut (Chan-wook Park, Corée). Un réalisateur riche, beau, ET sympa, se fait kidnapper et séquestrer avec sa femme. Celle-ci sera torturée tant que le réalisateur n'aura pas étranglé de ses mains une petite fille.

Là encore on retrouve le même défaut : une idée de base sympathique, et une image : la femme kidnappée enchevêtrée dans d'absurdes filins la retenant assise à un piano. Après, pas grand-chose à se mettre sous la dent. C'est un peu mou, et la chute n'a qu'un intérêt limité.

2/5

3/ Box (Takashi Miike, Japon). Une femme écrivain, hantée par un cauchemar récurrent, vit recluse. Nous saurons petit à petit pourquoi...

On est loin d'avoir sous les yeux le meilleur de Miike, mais il faut avouer qu'il sait vraiment planter une ambiance. Tout est malsain et inquiétant après 1 minute. Encore une fois, Miike semble encombré avec son histoire, ne sachant pas exactement quoi faire avec. Dommage car le scénario est bon et quelques images vraiment dérangeantes. Il manque un petit quelque chose, peut-être un argument scénaristique supplémentaire, pour rendre ce film vraiment bon.

2/5

IMDB

Note globale : 2/5

Commenter cet article