Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Fils Unique - de Yasujiro Ozu - 1936

Publié le par Z

Le Fils Unique - de Yasujiro Ozu - 1936

1923, province de Shinshu. Tsune travail à la fabrique de soie. Veuve et pauvre, elle décide d'envoyer son fils unique étudier à Tokyo pour lui payer un avenir, au prix de lourds sacrifices. 1936. Elle va enfin rendre visite à son fils, et découvre qu'il n'a pas réussi, et que professeur à mi-temps, il vit une vie de pauvre, à Tokyo.

Le Fils Unique est un film qu se déroule lentement. Les dialogues sont pour la plupart d'une platitude désolante, mais sous ces apparences se cachent la honte de parler de sa propre situation. On ressent la frustration dans ce Japon d'entre-deux guerres touché par une crise violente, et qui laisse de nombreuses personnes dans le désarroi.

La façon de filmer d'Ozu est assez particulière. Ses plans s'apparentent à des photographies : des plans fixes avec très souvent un premier, un second et un arrière-plan. Les murs servent régulièrement de cadres, comme pour enfermer un peu plus ses personnages dans leurs modestes demeures.

Même si le film dégage une tranquillité mêlé d'une belle tristesse, il est à réserver, et à conseiller, aux amateurs de vieux films. Il s'agit ici du premier film parlant d'Ozu, l'un des piliers du cinéma japonais (et mondial).

IMDB

3/5 - Disponible en DVD chez Z

Commenter cet article