Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Noé - de Darren Aronofsky - 2014

Publié le par Z

Noé - de Darren Aronofsky - 2014

Alors que les hommes sèment la destruction sur Terre, en l'asséchant pour en extraire au plus vite un précieux minerai, Noé reçoit en rêve les images d'un déluge qui y effacera toute vie. Un petit tour chez Mathusalem le convainc de construire une arche sur laquelle sauver les innocents afin qu'ils repeuplent la Terre après le déluge. Noé, ses 3 fils, sa femme et une jeune orpheline recueillie en chemin s'y attellent, aidés par des anges déchus.

Noé laisse une impression mitigée. On ressent le film qu'il aurait pu être si Aronofsky y avait eu toute latitude, car de nombreuses choses y frôlent la perfection. Tous les flash-back sont splendides, les actes miraculeux inspirés, pas sans rappeler d'ailleurs la série Carnivale dans le traitement. Russel Crowe est totalement habité par son personnage et offre un Noé auquel on ne peut que croire (contrairement à l'"Autre", diront les athées).

A côté de cela se promène un méchant très très méchant, un mix entre Gargamel et Hitler qui passe son temps à cracher par terre. On croise aussi un fils de Noé dont la faiblesse l'amènera à trahir son père. Non ce n'est pas un spoiler, c'est évident à la seconde même où on le voit. Et c'est là le problème. Les costumes sont aussi peu inspirés que les uniformes au McDonald, vus et revus dans nombre de films. Enfin, le fameux combat épique aurait pu amener quelque chose s'il n'était pas un énième remake d'un combat du Seigneur des Anneaux.

Du coup, le film semble tiraillé entre le talent de Darren Aronofsky qui marque très fortement certaines scènes et donc nos esprits, et la structure artistique d'une méga-production calquée sur les précédente, et donc sans âme. Un comble pour un film sur la Bible.

IMDB

2/5

Commenter cet article