Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Perdita Durango - d'Alex de la Iglesia - 1997

Publié le par Z

Perdita Durango - d'Alex de la Iglesia - 1997

Perdita Durango est une séduisante jeune femme au caractère bien trempée. A la frontière américano-mexicaine, elle rencontre Romeo Dolorosa, un braqueur de banque et prêtre vaudou à l'occasion. Celui-ci vient de faire un casse et de planter son associé. Ensemble, ils partent au Mexique où ils décident de kidnapper un jeune couple de blancs pour plus tard les manger. (Et oui.)

Après son déjanté Action Mutante et son génial délire lovecraftien Le Jour de la Bête, Alex de la Iglesia frappe encore très fort dans un style plus réaliste. Perdita Durango est à la croisée des genres, entre le film de couple (de gangsters), le road-trip, et l'action sanglante. Comme toujours chez lui, le scénario est bien léché. L'humour grinçant, moins présent que dans Action Mutante, est toujours là.

Et bien sûr, on saluera le jeu d'acteurs. Rosie Perez campe un Perdita Durango parfaite. Le jeune Javier Bardem est totalement investi dans son rôle de de gangster au code très personnel. Et James Gandolfini excelle déjà dans son mélange de bonhommie, de violence et de malice qu'il développera durant les Sopranos. Enfin, Screamin' Jay Hawkins et sa voix d'un autre monde viennent parfaire la photo de famille et apporter du mystère à ces intrigues vaudous.

Perdita Durango est un vrai bon film assez inclassable, un peu à la Tarantino, en moins démonstratif. Une petite perle (de plus) d'Alex de la Iglesia.

IMDB

4/5

Commenter cet article

Flo 19/04/2015 22:59

Ca donne envie de (re)voir les autres films d'Alex mais aussi Sailor et Lula.
Quel régal de voir les premiers pas de Tony S., lui qui finira si grand!
"Through your sacrifice you'll be immortal" pas de problème j'en cause à Jodorowsky