Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Byzantium - de Neil Jordan - 2012

Publié le par Z

Byzantium - de Neil Jordan - 2012

Eleanor est une jeune fille bientôt femme au charme froid, accompagnée de la pulpeuse Clara, de quelques années son ainée. Les deux femmes sont des vampires, et sont recherchées par d'autres vampires. Elles trouvent refuge dans une petite ville de bord de mer où de vieux souvenirs se rappellent à elles.

Le scénario de Byzantium est au premier abord d'un classique atterrant. Mais les personnages, ces deux jeunes femmes si différentes, ce qui intéresse vraiment Neil Jordan, sont superbement écrits. Dans la catégorie des films de vampires, Byzantium se trouve au carrefour d'Entretien avec un Vampire, du même Neil Jordan, pour son côté fresque, et de Morse (Let the Right One In), pour le côté introspectif et au plus près des personnages.

Et une des forces du film est l'interprétation de ces personnages. Le contraste entre Saoirse Ronan (vue notamment dans le très bon Grand Budapest et le très mauvais Lovely Bones) au charme froid, et la féline Gemma Arteron marche parfaitement. Le fragile et maladif Caleb Landry Jones, déjà pas en grande forme dans Antiviral, complète ce superbe casting.

Enfin, le talent de Neil Jordan derrière la caméra finit de donner à Byzantium son charme, sa poésie. Les lumières sont superbes, et les plans travaillés alternent à ceux de premier abord plus classique. Mais le cadrage est toujours primordial, et Neil Jordan sait dire en un seul plan ce que d'autres disent quatre. Aussi ce film finit par dégager une réelle grâce. Une belle réussite.

IMDB

3/5

Commenter cet article

Dirty Max 666 26/01/2015 11:30

Un film qui dégage "une réelle grâce", absolument ! Jordan réinvente le mythe du vampire, et le fait de façon adulte et envoûtante. Arterton et Ronan sont tout simplement magiques.