Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Pigeon Perché sur une Branche Philosophait sur l'Existence - de Roy Andersson - 2014

Publié le par Z

Un Pigeon Perché sur une Branche Philosophait sur l'Existence - de Roy Andersson - 2014

Sam et Jonathan sont deux compagnons tristes comme un frigo vide et vendeurs itinérants de farces et attrapes. Inutile de dire que leur commerce ne va pas bien. Il semble aussi que la Suède ait des velléités d'envahir la Russie, et qu'un jeune danseur plaise beaucoup à sa prof un peu grosse. Entre autres...

Un appel à se concentrer sur ce qu'il y a de plus beau comme un constat sur ce qu'il existe de pire dans la race humaine.

Quel bonheur de retrouver le cinéma de Roy Andersson, 14 ans après le délicieux Chanson de Deuxième Étage. On retrouve dans Un Oiseau Perché sur une Branche qui Philosophait sur l'Existence tout ce qui faisait le charme du précédent film. De longs plans-séquences avec une caméra fixe (qui ne sont pas sans rappeler les pub Kriskrolls de mon enfance) s'enchainent avec un lien plus ou moins évident, menant une réflexion, voire une divagation, plutôt qu'une véritable histoire.

Cependant, l'histoire de Sam et Jonathan, de leur amitié en même temps pathétique et merveilleuse, rythme le récit et donne à tout le film sa couleur : quelque chose qui oscille entre absurdité loufoque, réflexions existentielles, et moments de grâce. Un Oiseau Perché... est un appel à se concentrer sur ce qu'il y a de plus beau comme un constat sur ce qu'il existe de pire dans la race humaine.

Et bien sûr, impossible de parler du cinéma de Roy Andersson sans parler de la précision incroyable de chaque plan fixe. La composition impose chaque image comme un tableau en soi, et l’œil se balade avec gourmandise sur l'écran à chaque nouveau plan. S'il est extrêmement rare, Roy Andresson est aussi un des auteurs contemporains les plus intéressants et surprenants. Entre Chanson du Deuxième Étage et Un Oiseau Perché... est sorti Nous les Vivants, mais je l'apprends alors que je rédige ces lignes. Encore un film à voir !

Au fait, Un Oiseau Perché... n'a pas l'air comme ça, mais il est aussi très drôle.

IMDB

4/5

Commenter cet article