Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Symbol - de Hitoshi Matsumoto - 2009

Publié le par Z

Symbol - de Hitoshi Matsumoto - 2009

Au Mexique, un catcheur sur la fin angoisse avant son combat contre des adversaires bien plus jeunes et populaires que lui. Ailleurs, un Japonais se réveille dans une grande salle totalement blanche et sans porte. Elle se trouve ornée de sexes d'anges qui lui apportent un objet, semble-t-il au hasard, à chaque fois qu'il en touche un.

Si vous aimez les escape rooms, [...] alors Symbol est fait pour vous.

Difficile de résister à une telle accroche. Avec un sens très poussé de l'absurde, Matsumoto nous emmène dans une histoire dont on ne saura jamais exactement quoi penser. Mais derrière ses scènes absurdes et faussement idiotes, Matsumoto nous offre un questionnement assez profond qu'il est très difficile de formuler. Il appuie là où ça fait bizarre...

Déjà apparu sur ce blog par le biais de son excellent R100, Matsumoto confirme (à mes yeux) qu'il est l'un de ces auteurs sachant manier l'absurde, le profond et le rire avec brio. Au final, son cinéma semble assez proche de celui de Kervern et Delépine, tant il est irrévérencieux, drôle et décalé.

Si vous aimez les escape rooms, si vous vous demandez ce que cela fait de toucher un sexe d'angelot, et si vous voulez savoir comment on peut caler dans un tel film le lancer de chaussure sur Georges Bush, alors Symbol est fait pour vous. Sinon, c'est que vous ne méritez même pas Matsumoto.

IMDB

4/5 - en DVD chez le Z

Commenter cet article

Morikun 19/07/2018 10:05

Ah, voilà un film totalement barré où au bout d'un moment, j'ai arrêté de vouloir y trouver une explication pour profiter simplement du monde absurde de Matsumoto ^^

C'est comme si un Malkavian japonais avait voulu s'essayer au cinéma. Mme Morikun qui a vu le film avec moi n'a pas spécialement cherché à y trouver un sens non plus ^^

Serviteur,

Z 19/07/2018 10:41

C'est en effet très fort ce qu'il arrive à faire : toucher quelque chose d'universel avec un "machin" qui semble être du n'importe quoi. Du talent à l'état brut ! :)