Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sexmission - de Juliusz Machulski - 1984

Publié le par Z

Quand Maks et Albert ont accepté d'être cryogénisés pour 3 ans, ils ne s'attendaient pas à se réveiller des décennies plus tard. Les hommes ont été éradiqués. Seules restent les femmes. Voilà qui aurait pu ressembler au paradis, si leur société n'était pas extrêmement rigide. Les 2 pauvres hommes ne sont considérés que comme des curiosités au mieux, des dangers au pire. Sauront-ils découvrir ce que cache cette étrange communauté ?

Petite sucrerie dont il serait dommage de se priver.

 

Sexmission est de ces films que l'on regarde avec plaisir, malgré ses défauts massifs. Le jeu d'acteur n'est pas trop mal, mais les costumes et la direction artistique sont risibles. Une chance que ce soit une comédie ! Beaucoup de blagues sont poussives et l'on ne rigole finalement que trop peu.

Malgré cela, il faut souligner le charme qui se dégage de Sexmission. Derrière ses personnages hauts en couleur se cachent des situations assez loufoques, à défaut d'être véritablement drôles. Le type qui cache ses clopes et son briquet dans le cryogénisateur pour pouvoir en fumer une au réveil, il fallait y penser !

Le scénario est ensuite plus riche qu'il n'y parait au premier abord, aidant grandement à relever le niveau global. Petite sucrerie dont il serait dommage de se priver, parfaite alternative à l'humour franchouillard ou au blockbuster abrutissant, Sexmission remplit son rôle, sans plus mais en toute honnêteté : nous divertir le temps d'un film.

IMDB

2/5

Commenter cet article