Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laissez Bronzer les Cadavres - d'Hélène Cattet et Bruno Forzani - 2017

Publié le par Z

Trois braqueurs interceptent un fourgon avec escorte. Ils repartent avec un magot en lingots et laissent plusieurs cadavres sur le bitume. En planque dans un coin paumé, chez une artiste un peu folle, tout semble bien se passer. Mais débarquent l'ex d'un des complices, avec nounou et enfant. Elle-même est recherchée par la police. Tout se complique. Entre incompréhensions et trahisons, le sang n'a pas fini de couler.

Gare à qui se laisse charmer.

 

Après le très beau Amer et le chef d’œuvre absolu l'Etrange Couleur des Larmes de ton Corps, Hélène Cattet et Bruno Forzani nous reviennent avec un film toujours aussi racé.

Que ceux qui trouvaient trop abscons leurs premiers opus se rassurent, le scénario est ici linéaire, adapté d'un polar de Jean-Patrick Manchette. Mais cela n'empêche pas de reconnaitre aussitôt leur style.

En effet, les amateurs du duo retrouveront ce qui fait la saveur aigre-douce de leurs films. Les sens sont sur-sollicités. Chaque toucher, chaque son, chaque odeur, et surtout chaque choc est ressenti. Le duo français revendique l'inspiration de Tsukamoto (dont j'ai dit tout le bien que je pensais ici ou par exemple), mais transcendent le maitre en décuplant l'expérience sensorielle, au détriment cependant de la radicalité formelle du Japonais.

En plus de cette virtuosité formelle, Cattet et Forzani ajoutent à la narration le personnage de la Providence qui vient jouer avec les destins des personnages comme un chat avec des souris. Elle personnifie les lingots, la violence, le climat, ... et la mort. Gare à qui se laisse charmer. Cette idée enrichit ce western moderne, lui donnant des airs de tragédie grecque.

Superbe formellement, plus classique sur le fond, Laissez Bronzer les Cadavres est un nouveau coup de maitre du couple Cattet-Forzani, dont on attend déjà le prochain opus avec impatience. Ceux-ci ont d'ailleurs annoncé travailler sur un troisième film dans l'esprit de Amer et l'Etrange Couleur des Larmes de ton Corps, ainsi que sur un film érotique japonais (!!). On a hâte !

IMDB

4/5 -- vu dans le cadre du FIFIGROT

Commenter cet article