Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

120 Battements par Minute - de Robin Campillo - 2017

Publié le par Z

Années 90, le sida dévaste les rangs des homosexuels. La maladie est assimilée aux pédés, aux putes et aux toxicos. Le gouvernement et les labos pharmaceutiques trainent pour faire avancer la prévention et les soins. L'association ACT UP Paris est créée, avant tout pour permettre d'informer et de s'informer sur cette épidémie. Nathan, HIV négatif fraichement arrivé dans l'asso, et Sean, un ACT UP de la première heure commencent une romance. Sean déclare les premiers symptômes du sida.

Campillo retranscrit avec brio cette urgence à l'écran.

 

En même temps film politique, romance et mélo, 120 Battements par Minute avait tout pour sur le papier pour nous écœurer de bons sentiments. Pourtant, Campillo s'attaque à ce sujet très lourd avec une approche quasi-documentaire qui lui permet d'éviter de nombreux pièges.

Lui-même ancien militant d'ACT UP, il rend compte autant des actions spectaculaires que des réunions hebdomadaires dans un amphithéâtre froid. De l'énergie qui y règne et des tensions qu'on y trouve. Ces scènes, d'un réalisme confondant, sentent le vécu à plein nez.

Et Campillo filme l'amour avec des scènes gays très crues, comme pour montrer que les choses se passent exactement comme chez les hétéros. Et peut-être pour démystifier une sexualité que l'on imagine plus débridée chez les homos.

Il filme aussi l'amour, le vrai, entre deux hommes pris par l'urgence de la situation. Car pour eux, le sida n'est pas seulement une cause contre laquelle se battre. Il s'agit d'une maladie qui les ronge. Chaque mois perdu en palabres est un pas gigantesque vers la tombe. Et Campillo retranscrit avec brio cette urgence à l'écran.

Les acteurs enfin sont épatants, loin des clichés embarrassants sur l'homosexualité. Et extrêmement touchants. Car si Campillo filme la vie, la mort rôde dans chaque scène, avançant à visage découvert. Nommée.

Touchant, beau, et historiquement important, ce film ne doit pas être manqué.

IMDB

4/5

Commenter cet article

Arielle 15/11/2017 11:06

Coucou,
Je n’ai pas encore vu « 120 battements par minute », mais j’ai entendu de bonnes choses sur ce long-métrage. En lisant ton article, je réalise que le réalisateur a voulu passer un message important. Je trouve que c’est une très bonne initiative de sa part.

Z 15/11/2017 12:54

Exactement. C'est un film agréable ET important !