Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

9 Mois Ferme - d'Albert Dupontel - 2013

Publié le par Z

Ariane est une juge compétente et réputée, à la morale stricte et qui n'aime guère la gente masculine. Un soir, elle se bourre un soir la gueule et oublie ce qu'il s'est passé. Quelques mois plus tard, elle se découvre une grossesse. Trop tard pour avorter, il lui faut désormais comprendre ce qui s'est passé lors de cette soirée arrosée pour retrouver le père.

On en attend malheureusement plus de notre Dupontel national.

 

Difficile de passer à côté d'Albert Dupontel. Véritable génie de l'humour avec ses deux grands films Bernie et Le Créateur, force est de constater qu'il n'est aujourd'hui plus aussi inspiré.

Disons-le tout de go, le plus gros problème du film est certainement Sandrine Kiberlain. Bien que j'apprécie l'actrice (qui ne m'en voudra pas vu qu'elle ne lira jamais ces lignes), son talent comique est quasi-nul. Ses répliques tombent toutes à plat. Et même si cela n'avait pas été très original, on imagine assez facilement la plus-value qu'aurait apportée une Florence Foresti ou une Sara Forestier (liste non exhaustive).

Mais voilà, c'est Sandrine Kiberlain qui s'y colle. Comme elle est de nombreuses scènes, cela fait déjà un gros pourcentage du film qui n'est pas drôle. Même Dupontel, à vouloir faire des personnages presque poétiques, perd de son mordant. Et ce que son personnage Bob Nolan gagne en sympathie par rapport à Bernie, il le perd en cruauté et en drôlerie.

Il ne faut pas cependant jeter le bébé avec Sandrine Kiberlain. Si 9 Mois Ferme n'est pas un grand film, il n'est pas non plus un navet. La scène de la vidéosurveillance avec Bouli Lanners vaut à elle toute seule de voir le film.

9 Mois Ferme est donc un bon "film du dimanche soir", quand la fatigue vous demande un produit facile à ingérer, digérer et oublier. On en attend malheureusement plus de notre Dupontel national.

IMDB

2/5

Commenter cet article

HANQUEZ 29/01/2018 14:44

Ah si je confirme, c'est un navet, le pire que j'ai vu depuis les bronzés 3, trop de lourdeurs, blagues débiles et en plus c'est mal joué, bref...et ça a reçu des césar, elle est là la blague