Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Touchez Pas au Grisbi - de Jacques Becker - 1954

Publié le par Z

Max a fait un gros coup avec son meilleur copain Riton. Mais ce dernier a des faiblesses qui font craindre à Max que quelqu'un ne réussisse à s'emparer de son grisbi. En effet, Angelo et sa bande de gros durs semblent s'intéresser de près à Riton et à sa régulière.

Les acteurs, en parlant, font la vraie musique du film.

 

Comme beaucoup de films de cet âge d'or du cinéma français, Touchez Pas au Grisbi peut se targuer d'avoir pour lui des acteurs formidables et des dialogues de velours.

Jean Gabin campe un gangster au grand coeur crédible. Sa présence incroyable face caméra impose le respect. Et tous les acteurs autour de lui, Lino Ventura en tête, sont d'une justesse de diapason.

Les dialogues sont vraiment beaux car ils allient un langage très propre et poétique avec des expressions vulgaires balancées comme des percussions. Et les acteurs, en parlant, font la vraie musique du film.

Malheureusement, on n'atteint pas le niveau du Deuxième Souffle de Melville, par exemple, car le scénario est par trop linéaire. Dès le début, les personnages sont campés, et n'évoluent que très peu. Ainsi le personnage de Max, malgré la performance de Gabin, manque un peu de noirceur pour être vraiment mémorable.

Il serait quand même dommage de bouder son plaisir. Touchez Pas au Grisbi, sans être un incontournable, est un très bon film que l'on ne peut que recommander !

IMDB

3/5

Commenter cet article