Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tokyo Decadence - de Ryu Murakami - 1992

Publié le par Z

Ai est une prostituée débutante. Elle erre dans le milieu du sado-masochisme tokyoïte, à la merci des fantasmes de riches hommes plus ou moins tordus. Et cependant, elle n'a toujours pas digéré sa rupture avec un musicien connu.

C'est avant tout les livres de Ryu Murakami que je vous recommande.

 

Ryu Murakami est mon écrivain préféré (avec Philip K. Dick dans un tout autre style, et aussi Alain Damasio, et là promis j'arrête). Destruction de l'individu, perversité, décadence de la société japonaise et apocalypses s'égrènent au fil de ses livres.

Avec Tokyo Decadence, Murakami met en images l'un de ses livres les plus connus. Ses thèmes de prédilection sont bien sûr présents, et l'image des hommes en particulier n'est pas à l'honneur.

La jeune Ai (Miho Nikaido), à la plastique avantageuse, est totalement passive. Et la voir dans ses souffrances mais aussi ses rencontres parfois heureuses nous fait rentrer en douceur et de façon totalement aléatoire dans d'étranges nuits tokyoïtes.

Murakami tient avec brio sa caméra, et nous offre une mise en scène bien maitrisée. Malheureusement, ici fait défaut le rythme implacable de son écriture. Et certaines scènes perdent en mordant, y compris les scènes de SM, ce qui est un comble.

Tokyo Decadence est un fort sympathique film, mais c'est avant tout les livres de Ryu Murakami que je vous recommande. En particulier la trilogie Melancholia - Ecstasy - Thanatos.

IMDB

3/5

 

Commenter cet article