Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tag - de Sono Sion - 2015

Publié le par Z

Mitusko est dans un bus avec toutes ses camarades (que des filles) partant vers ce qui semble être une classe verte. Alors qu'elle est baissée, son bus est coupée en 2, et toutes ses camarades avec lui. Après une errance, elle retrouve toutes ses camarades, dans une semi-amnésie.

Tag s'inscrit dans le mouvement #MeToo d'une façon fort originale

 

Il va être difficile de chroniquer Tag. En effet, le suspense tient avant tout dans le mystère qui baigne le scénario. Si celui-ci est effectivement très alléchant, et extrêmement captivant au début, il s'essouffle trop vite et finit sur un climax assez décevant. Ca, c'est dit.

Mais c'est toujours Sono Sion qui est derrière la caméra. Et filmer, il sait faire. Il enchaine les scènes d'action assez épiques avec une appétence toute particulière et plutôt jouissive pour le sang par hectolitres.

Si le scénario n'est pas aussi bon qu'il le ne laisse présager, il reste tout à fait correct, et il ne faut pas tout rejeter en bloc. Plus que le scénario, c'est le thème qui est intéressant. Et Tag s'inscrit dans le mouvement #MeToo d'une façon fort originale et tout à fait pertinente avec une société japonaise fétichiste au possible, dans ses mangas et ses jeux vidéos notamment.

Tag ne mérite ni l'opprobre, ni les louanges. Aussi je ne continuerai pas plus loin la critique, étant assez peu inspiré. Je vous invite donc (et ce n'est pas la première fois) à regarder, si ce n'est déjà fait, Guilty of Romance et Land of Hope.

IMDB

3/5

Commenter cet article

alice in oliver 15/10/2018 11:03

Toujours pas vu mais j'ai lu d'autres critiques qui étaient elles aussi très mitigées concernant ce cru de Sion Sono. J'ai bien peur aussi qu'il ne rivalise guère avec les classiques incontournables du cinéaste

Z 15/10/2018 14:54

Je confirme ton impression ! Beaucoup de réalisateurs japonais connaissent cette inconstance qui semble typique du pays.