Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Enfants de la Mer - d'Ayumi Watanabe - 2019

Publié le par Z

Ruka est une jeune fille plutôt mal dans sa peau et en conflit avec sa mère. Passionnée par les aquariums, où son père travaille, elle rencontre Umi, un des 2 jeunes enfants qui ont été élevés par des poissons. Au même moment, il semble qu'un nouveau type de chant sous-marin, proche de celui des baleines, attire toute la faune marine.

La beauté de l'animation est vraiment stupéfiante.

 

Bon, on va faire court aujourd'hui : départ pour la Corée du Sud dans environ 1h00...

Les Enfants de la Mer est un film très fort. Le parti-pris, qui fonctionne merveilleusement bien, est de laisser tomber toute vraisemblance et offrir au spectateur qui se laissera porté un spectacle onirique captivant.

La beauté de l'animation est vraiment stupéfiante, enterrant les images tout en 3D qui sont la norme aujourd'hui, rappelant que le Japon est LE vrai pays de l'animation. Les sensations de mouvement sont rendues avec une superbe maestria.

Quant au scénario, il invite à la poésie, au voyage et à la réflexion. Les longues séquences aquatiques sont le lieu de débats sur le chant des baleines et toutes les informations qui nous échappent, comme en miroir à l'espace et nos ignorances quant à sa composition. Le final rappelle The Tree of Life de Mallick, mais en beaucoup plus beau et captivant.

Les Enfants de la Mer est un spectacle pour lequel le spectateur doit activement se laisser porter. Et le plaisir est au rendez-vous. Un spectacle qui colle à la rétine. Très chaudement recommandé à quiconque peut passer outre un scénario opaque.

Bon allez, j'ai un avion qui m'attend !

IMDB

4/5

Commenter cet article