Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Memories of Murder - de Bong Joon-ho - 2003

Publié le par Z

Dans un coin de campagne coréenne, deux détectives locaux enquêtent sur les meurtres de jeunes femmes. Un fin limier tokyoïte vient compléter leur duo quand ils se trompent de meurtrier. Cependant, les meurtres continuent...

Difficile d'en dire plus sans divulgâcher le film.

 

Memories of Murder est le film qu a propulsé Bong Joon-ho au premier plan du cinéma mondial, même si son premier et néanmoins sympathique opus, The Host, avait déjà été remarqué. Ici, Bong Joon-ho densifie ses personnages et son scénario pour nous offrir un très bon polar, même si on est encore loin de la maitrise dont il fait preuve dans son palmé Parasites.

Clairement, l'atout principal de Memories of Murder est son scenario. Le réalisateur coréen nous entraine sans cesse d'une piste à une autre sans jamais nous offrir sur un plateau les clés de l'intrigue. Difficile d'ailleurs d'en dire plus sans divulgâcher le film.

Côté réalisation, le film est impeccable, et on notera la capacité (déjà !) de Bong Joon-ho à faire rire au travers d'une simple scène au milieu d'un moment extrêmement grave. Quant aux acteurs, ils sont tous à l'aise dans leurs rôles respectifs.

Mais si Memories of Murder est un très bon polar, il lui manque une dimension supplémentaire au film pour vraiment décoller. Un enjeu supplémentaire que juste le meurtre de jeunes filles, prétexte somme toute assez classique dans le cinéma.

Mais ne boudons pas notre plaisir, Memories of Murder est un très bon polar qui fera passer une excellente soirée. Il n'a juste pas la mélancolie d'un Assurance sur la Mort, ou le côté déjanté de Kisaragi. Pour tous les amateurs de polar.

IMDB

3/5

Commenter cet article

alice in oliver 25/07/2019 12:09

j'aurais aisément accordé un point supplémentaire : un polar aussi déconcertant que captivant, sans doute mon préféré du cinéaste, en sachant que je n'ai pas encore vu parasites

Z 25/07/2019 12:54

J'avoue avoir hésité. C'est un gros 3. Il a surement souffert de passer après Parasites, qui est autrement plus ambitieux.