Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

American Beauty - de Sam Mendes - 1999

Publié le par Z

Lester Burnham en a marre de sa vie de petit provincial dans sa banlieue pavillonnaire. Il décide donc de dire ses quatre vérités à sa femme et de reprendre sa vie comme il l'entend. Pendant ce temps, sa fille est suivie par son nouveau voisin, aussi dérangeant qu'intriguant.

La géniale série Six Feet Under [...] partage la même ambiance.

 

American Beauty est un film qui a énormément marché à sa sortie. Film d'une génération, que quiconque entre 35 et 40 ans (environ) a vu -- et apprécié. Pour ma part, ne l'ayant plus revu depuis de nombreuses années et tombant pile dans cette catégorie d'âges, ce n'est pas sans une petite appréhension que j'ai commencé le visionnage d'American Beauty.

Tout y est.

Sam Mendes signe un film très casse-gueule. En effet, le film oscille sans cesse entre la caricature sans intérêt, ses personnages étant tous des stéréotypes à l'américaine, et la critique fine d'une civilisation hypocrite.

Non, le propos n'est pas révolutionnaire, et Édouard aux Mains d'Argent, par exemple, explore le sujet de façon plus poétique, et disons-le de plus belle manière. Mais Sam Mendes touche cependant juste. Certainement grâce à la plume d'Allan Ball, à qui l'on doit la géniale série Six Feet Under (et aussi True Blood, mais ça on va lui pardonner et vite l'oublier), qui partage la même ambiance.

Quant à Kevin Spacey, il est tout simplement rayonnant. Capable d'une subtilité exceptionnel sous la direction de Mendes, il livre un des tous meilleurs rôles de sa carrière. Et comme il est omniprésent à l'écran, c'est bienvenu. Gravitant autour de lui, les autres acteurs sont parfaits.

On ne regrettera que la voix off, agaçante et inutile, qui vous sortira du film de temps en temps. Mais il serait dommage de se priver du plaisir de (re)voir American Beauty pour si peu !

IMDB

4/5

Commenter cet article

alice in oliver 21/11/2019 08:57

sans doute le ou l'un des meilleurs rôles de Kevin Spacey, même s'il ne faut pas oublier USUAL Suspects. Un drame mélancolique sur une middle class américaine en décrépitude

Z 21/11/2019 09:05

Quand j'ai écrit "un des meilleurs rôles", c'est aussi à Usual Suspect que je pensais. Son heure de gloire !