Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alléluia - de Fabrice du Welz - 2014

Publié le par Z

Gloria rencontre sur le tard Michel, et tombe aussitôt folle amoureuse de lui. Quand elle découvre qu'il n'est qu'un escroc qui drague des filles pour leur extorquer un peu d'argent, elle persiste dans son amour et décide de l'aider dans ses méfaits. Pour le meilleur et pour le pire.

Lola Dueñas, tour à tour touchante et inquiétante.

 

Je garde de Fabrice du Welz le souvenir très fort de Calvaire, film à la violence brute d'une redoutable efficacité. Avec Alléluia, on retrouve cette appétence pour la rudesse et la violence sans enrobage. Fait notable, le film s'inspire librement de l'histoire vrai des tueurs aux petites annonces qui ont sévi dans les années 40.

Alléluia est un film assez troublant car il navigue entre les genres. Ou plutôt il flotte au-dessus d'eux. S'il lorgne du côté de l'horreur, il est finalement assez avare en hémoglobine et en scènes choc. C'est surtout l'ambiance générale et cette histoire d'amour souillée qui retiennent l'attention. Ce n'est pas pour rien s'il est classé Horreur et Romance sur IMDB...

Autre point fort, les personnages sont tous d'une banalité effarante, dans la plus pure tradition du cinéma belge. Ce qui permet à l'occasion d'ajouter à l'étrange et à la gêne.

Laurent Lucas, déjà personnage principal de Calvaire, excelle dans l'interprétation de ces personnages extrêmes joués avec une retenue qui pourrait passer pour de la timidité. Il partage la vedette ici avec Lola Dueñas, elle aussi excellente. Tour à tour touchante et inquiétante.

Très bien joué et bien rendu à l'écran, il manque cependant un petit quelque chose à Alléluia, et c'est dans l'écriture je pense. Au fur et à mesure de l'avancée du film, celui-ci manque d'un enjeu majeur. Car si Fabrice du Welz découpe habilement son film en chapitres, correspondant chacun à un personnage féminin, le dernier est celui qui m'a le moins captivé, me laissant sur ma faim une fois le film fini.

Plein de bonnes choses, film réservé à un public averti et ouvert, Alléluia est un très bon cru, même s'il n'arrive pas au niveau de ses modèles Calvaire ou Martyrs.

IMDB

3/5 - Estampillé Film de Z pour ses scènes sanglante et son ambiance glauque.

Commenter cet article

alice in oliver 13/01/2020 16:48

pas vu mais j'ai eu plutôt de bons échos de celui ci. Je te rejoins sur la catégorisation du film avec visiblement quelques incertitudes sur sa classification : drame ou film d'horreur ?