Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1917 - de Sam Mendes - 2019

Publié le par Z

1917. Dans les tranchées anglaises, 2 hommes doivent avancer à travers les lignes allemandes, supposément désertées par ces derniers, pour porter un message qui pourra sauver des centaines de vies.

Ceux qui adorent les derniers Tomb Raider [...] seront dans leur élément.

 

Beaucoup de bruit autour du 1917 de Sam Mendes. Film génial par sa capacité d'immersion pour les uns, tour de force de mise en scène pour les autres, le film croule sous les dithyrambes et les prix, avec notamment une palanquée de Golden Globes, de BAFTA, et d'Oscar. Dont les meilleurs film et réalisateur, chose assez rare pour être soulignée.

Même si vous n'avez pas vu le film, vous avez dû entendre parler de ce "plan séquence unique" qui va du début à la fin du film. Effectivement, le procédé est intéressant techniquement, et même impressionnant. Mais qu'apporte-t-il vraiment au film ?

Le but de cette technique est évidemment de pousser l'immersion au maximum, de sentir le rythme en direct. Mais celui-ci s'avère artificiel. Caméra objective, scènes d'action entrecoupées de "cutscenes" avec dialogues et transitions choc (éboulement, crash d'avion), et même un personnage pour nous guider pendant la première partie de l'histoire. Sam Mendes a importé tous les codes du jeu vidéo.

Pour ma part, cette impression m'a capté tôt dans le film et ne m'a plus lâché. Et finalement, l'immersion a été beaucoup moins forte que pour Voyage au Bout de l'Enfer ou Platoon. J'ai en effet la sensation que le procédé, beaucoup trop voyant, écrase le film, et avec lui l'histoire et les personnages. Les moments forts en émotions deviennent trop rares, un comble pour un film de guerre où les enjeux humains sont chaque seconde énormes.

Il reste heureusement quelques scènes qui vaudront réellement le détour, mais que l'on ne s'y trompe pas : 1917 n'est pas un grand film. Sans être honteux, le propos comme les différentes thématiques traitées sont d'un classicisme presque navrant pour un film de guerre. Je crois que je lui préfère l'épisode culte Triangle de X-Files, tourné lui aussi en quelques longs plans-séquences il y a 20 ans de cela, et pour lequel le procédé prenait vraiment son sens.

Je recommande donc ce film aux amoureux des films de guerre et à ceux qui adorent les derniers Tomb Raider (les jeux, pas le film) ils seront dans leur élément. Et je n'ai pas besoin de la recommander à ceux qui le verront malgré tout car on leur dira partout à coup de publicités que c'est le film de l'année.

Aux autres, (re-)voyez par exemple les fameux Voyage au Bout de l'Enfer ou Platoon. Ce ne sont pas les excellents films de guerre qui manquent.

IMDB

2/5

Commenter cet article

alice in oliver 13/03/2020 18:22

a priori, c'était le film qu'il ne fallait pas louper en ce début d'année, je vois que tu es bcp plus pondéré

Z 13/03/2020 21:42

Effectivement, je reste sans explication sur l'excitation autour de ce film (sympathique au demeurant). Je pense aussi que nombre de critiques cinéma ne savent pas ce qui se fait depuis des années dans le milieu du jeu vidéo, et ont l'impression de découvrir ce qui, pour les jeux vidéos, est une norme.